Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Les garde-frontières américains utilisent un drone pour repérer les immigrants clandestins

6 Avril 2013 , Rédigé par nicko

D’abord employé contre les Talibans en Afghanistan, le drone testé à la frontière américano-mexicaine a permis de capturer près de la moitié des 4.000 clandestins détectés.

Un nouveau dispositif militaire a été adapté, avec l’usage d’un drone, pour détecter les tentatives illégales de pénétrer aux États-Unis par le désert. Le système, nommé VADER – pour “Vehicle And Dismount Exploitation Radar” – a d’abord été testé en Afghanistan, via un drone Predator utilisé pour suivre les mouvements des insurgés.

Les militaires américains ont donné le VADER à la police des frontières, afin de s’en servir pour surveiller et détecter ceux qui essaient de franchir illégalement la frontière entre Etats-Unis et Mexique.

Un taux d’interception surestimé jusqu’à présent?

En trois mois, le radar a pu détecter et faire arrêter 1.874 personnes dans le désert de Sonora (une bande de 388 km2 au sud de l’Arizona), mais 1.962 autres clandestins ont pu s’échapper bien qu’ils aient été repérés – ce qui soulève des questions sur le nombre de personnes qui parviennent chaque jour à passer sans être détectés. Bien que le Government Accountability Office (organisme d’audit des parlementaires américains) estime cette année que 64% de ceux qui essaient de franchir la frontière illégalement sont pris, les résultats du radar suggèrent qu’il en va autrement.

Si ces chiffres sont représentatifs du nombre de personnes qui tentent la traversée, et donc que le taux de capture est moindre que l’estimation officielle, cela pourrait causer des problèmes à la Maison Blanche, qui essaie de faire passer des réformes de l’immigration à partir de la semaine prochaine.

Les équipements de détection du VADER seraient perturbés en milieu urbain, mais pour de larges territoires de terres désertes, ce type de technologie peut être employé avec succès pour sécuriser des frontières, et aussi pour donner aux analystes une meilleure compréhension des points de passage. A cette fin, l’agence a demandé au Congrès des fonds pour acheter deux radars supplémentaires, ce qui coûte en fonctionnement 5 millions de dollars par an.

 

source:

http://www.smartplanet.fr/smart-technology/les-garde-frontieres-americains-utilisent-un-drone-pour-reperer-les-immigrants-clandestins-24488/

via LA Times

Photo via Wikimedia

 

Les garde-frontières américains utilisent un drone pour repérer les immigrants clandestins

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article