Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Données personnelles : avec Xbox One, Big Brother s’installe dans votre salon

25 Mai 2013 , Rédigé par nicko

Données personnelles : avec Xbox One, Big Brother s’installe dans votre salon

Grâce à Kinect, la console de jeu peut capter énormément de données biométriques que Microsoft compte stocker en partie dans ses datacenters. Le problème : il est impossible de débrancher Kinect.

Bien plus qu’une simple console de jeu, la nouvelle Xbox One de Microsoft veut devenir le point central pour tout le divertissement numérique dans votre maison. Mais compte tenu des capacités technologiques de l’appareil, on peut se poser des questions quant à la sécurité des données personnelles qu’il va enregistrer et traiter. Car la Xbox One peut aussi être vue comme le parfait outil de surveillance à distance. Au travers de Kinect, la console est dotée d’une caméra haute définition 1080p avec grand angle, d’un microphone et d’un détecteur de mouvement et de volumes. Avec à la clé des fonctionnalités impressionnantes… mais qui font aussi froid dans le dos. Ainsi, la console peut détecter jusqu’à six personnes en même temps dans une pièce. Sa perception de l’espace est tellement fine qu’elle peut distinguer clairement leurs doigts. Elle peut également capter leurs battements de cœur et reconnaître leurs visages ou leurs voix (reconnaissance faciale et vocale).

Attention, Xbox One vous observe!

Attention, Xbox One vous observe!

Microsoft vous enregistre C’est d’autant plus inquiétant que l’on ne sait pas très bien ce que la Xbox fait de toutes ces données biométriques captées par Kinect. Dans une note explicative à ce sujet, Microsoft admet qu’une partie d’entre elles est transférée – via la connexion Internet – dans ses datacenters pour y être stockée pendant trois mois. Et cela à des fins d’ « analyse », histoire de « comprendre comment les clients utilisent Kinect » et de pouvoir « améliorer les performances ». Des entreprises tierces pourront également avoir accès à ces données, sous certaines conditions. Evidemment, tout cela se fait après avoir « anonymisé » les données. Pas grave, me direz-vous, il suffit de débrancher Kinect pour ne pas se sentir observé… Erreur ! La console Xbox One ne peut fonctionner que lorsque Kinect est connecté. C’est comme ça. Toutefois, Microsoft indique qu’il est possible de virtuellement éteindre Kinect, au niveau des options de paramétrage. Doté d’un certain sens d’humour involontaire, l’éditeur précise qu’il est également possible de déconnecter Kinect à partir du moment où la console elle-même est débranchée. On ne s’en serait pas douté… Un risque important En tous les cas, le risque au niveau des données personnelles est réel, car avec les systèmes informatiques, personne n’est jamais à l’abri d’une faille, d’un bogue ou d’une intrusion. Or, étant donné le caractère sensible des données manipulées par Xbox, les conséquences d’une perte seraient particulièrement importantes. Sans compter, évidemment, les possibilités offertes aux agents secrets de la NSA qui – s’il faut croire les théories paranoïaques qui circulent un peu partout – ont déjà leur code d’activation pour regarder chez vous, directement dans votre salon. La prophétie d’Orwell est en passe de se réaliser.
Source:01net

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article