Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Antennes relais de vrai mouchardes.

31 Mars 2013

Antennes relais de vrai mouchardes.

En recoupant les différents endroits où une personne a interagi avec son téléphone, il est possible de deviner son identité.

Il suffit de posséder quatre points spatio-temporels pour identifier l'utilisateur d'un téléphone portable, et deux points peuvent reconnaître un utilisateur sur deux. En effet, un groupe de chercheurs de l'université catholique de Louvain en Belgique et du MIT ont démontré que 95% des possesseurs d'un téléphone portable pouvaient ainsi être géolocalisé par l'intermédiaire des antennes de télécommunications. Chaque coup de téléphone reçu ou émis étant relayé par une antenne de télécommunication, les chercheurs estiment qu'en piratant celles-ci et en s'appuyant sur les éventuelles données issues des réseaux sociaux, n'importe qui pourrait avoir accès aux données personnelles d'un individu.

Des individus aisément repérables

Ainsi, les chercheurs ont analysé les données anonymisées d'individu en fonction de leur position par rapport à des antennes proches (moins de 100 mètres). Ils les ont ensuite comparé aux profils d'individus qui, en raison de l'interactivité des smartphones et des applications qui utilisent la géolocalisation telles que les réseaux sociaux permettent déjà au préalable de repérer les mouvements de l'utilisateur. Une fois couplé aux données des téléphones, elles permettent de suivre plus précisément ses mouvements (quand ceux-ci ne sont pas indiqués sur les réseaux sociaux) et du coup de découvrir son identité et ses informations personnelles. L'accroissement du nombre d'antennes et des hotspot Wifi ne facilitera que davantage ce constat d'autant plus que l'étude démontre que dans 94% des cas, les personnes voyagent relativement peu : au cours d'une journée, elles se déplacent dans un rayon de 100 kilomètres.

De la valeur des informations

Les chercheurs ont utilisé les données d'1,5 millions d'utilisateurs sur une période de 15 mois. En moyenne, ce sont donc 114 interactions qui sont enregistrées par utilisateur et par mois pour 6500 antennes, dont la couverture géographique s'étend entre 0,15 et 15 kilomètres. Néanmoins les scientifiques notent que tous les points de repère ne se valent pas dans l'identification des personnes. Un point situé sur le campus du MIT à trois heures du matin n'aura pas la même valeur informationnelle qu'un autre situé au centre-ville de Boston un vendredi soir. écrit par Guillaume Parodi sur : http://www.atelier.net/trends/articles/antennes-telephoniques-renseignent-identite-individus_418285?utm_source=atelier&utm_medium=rss&utm_campaign=atelier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jeanrachid 31/03/2013 12:24

salut, c est cool ton site monsieur x

nicko 31/03/2013 13:03

Merci bien ! :)