Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Un chercheur en sécurité informatique annonce au FBI avoir piraté et fait pivoter un avion en vol

18 Mai 2015 , Rédigé par nicko Publié dans #informatique

Un chercheur en sécurité informatique annonce au FBI avoir piraté et fait pivoter un avion en vol

Chris Roberts un hacker américain bien connu a annoncé à des agents du FBI, avoir pris momentanément le contrôle des moteurs d'un avion en plein vol via le piratage du système de divertissement de bord, selon un document déposé au tribunal fédéral américain et obtenu par APTN National News.

Roberts, qui a été entendu au moins trois fois par le FBI, cette année, est sous enquête pour avoir prétendument pirater les systèmes électroniques de divertissement d'avions, selon le mandat de perquisition.

Le document montre que des agents du FBI enquêtent sur Roberts car ils pensent qu'il a la capacité de faire ce qu'il prétend: prendre en charge les systèmes de contrôle de vol par le piratage de l'ordinateur de divertissement en vol.

Roberts n'a pas encore été inculpé. Les allégations contenues dans la demande de mandat de perquisition n'ont pas encore été prouvées.

Roberts est le fondateur de One Labs monde et il est largement considéré comme un expert dans la cyber-sécurité.

Les agents du FBI ont obtenu le mandat de perquisition le 17 Avril pour explorer un certain nombre d'éléments électroniques saisis chez Roberts après son arrivée à Syracuse le Avril 15. Roberts avait posté plusieurs tweet lors d'un vol United Airlines Denver et Chicago.

Ci-dessous deux photos publiées par Chris Roberts sur twitter où sont affichés des détails sur les données de l'avion.

Un chercheur en sécurité informatique annonce au FBI avoir piraté et fait pivoter un avion en vol
Un chercheur en sécurité informatique annonce au FBI avoir piraté et fait pivoter un avion en vol

Au cours de deux entretiens avec des agents du FBI en Février et en Mars de cette année, Roberts a dit avoir piraté les systèmes de divertissement en vol de Boeing et Airbus, environ 15 à 20 fois entre 2011 et 2014 lors de vols. Roberts a dit aux agents fédéraux avoir piraté l'ordinateur de gestion de poussée d'un avion et momentanément pris le contrôle d'un moteur, selon un affidavit joint à la demande d'un mandat de perquisition.

"Il a déclaré qu'il commandait avec succès le système ce qui lui avait permis de publier le« BEC »ou commande de monter. Il a déclaré qu'il a de ce fait fait augmenter le régime d'un des moteurs de l'avion ayant pour résultat un mouvement latéral lors d'un de ces vols ", a déclaré l'affidavit, signé par l'agent du FBI Mike Hurley.

Roberts a également dit aux agents qu'il a piraté les réseaux de l'avion et qu'il a pu " surveiller le trafic du système de cockpit."

Selon le mandat de perquisition, Roberts a dit avoir piraté les systèmes en accédant au système de divertissement en vol, ceci en utilisant son ordinateur portable et d'un câble Ethernet.

Les agents du FBI ont permis à Roberts de partir , après avoir saisi son matériel et l'avoir interrogé à Syracuse. C'est ensuite que les agents, ont cherchés l'avion que Roberts a pris avant la connexion à Syracuse. Roberts était assis dans le siège A3 sur le vol pour Chicago. Les agents du FBI ont découvert des boîtes dans les sièges A2 et A3 qui montré des signes d'altération, selon le document.

Le FBI a déclaré avoir saisi le matériel électronique de Roberts dans l'intérêt de la sécurité publique car ils pensent qu'il a la capacité de prendre le contrôle des systèmes de l'avion.

«Nous croyons que Roberts avait la capacité et la volonté d'utiliser l'équipement alors avec lui pour accéder ou tenter d'accéder au système de divertissement de bord et éventuellement les systèmes de commande de vol sur un aéronef équipé du système dans ce cas ceci aurai mis en danger la sécurité publique de lui permettre de quitter l'aéroport de Syracuse avec cet équipement, " est écrit dans le document.

Le matériels saisis de Roberts comprend un iPad noir avec un autocollant "Death Wish Coffee Co.", un MacBook Pro avec "plusieurs" autocollants, trois disques durs, six clés USB et deux câbles USB.

Peu de temps après l'incident avec Roberts, Wired a signalé que la TSA et le FBI ont publié un bulletin aux les compagnies aériennes pour qu'elles soit à l'affût de passagers présentant des signes de tentative de piratage de connexion Wi-Fi ou de système de divertissement de bord en vol. Wired a également signalé qu'a été publié un rapport avertissant que les systèmes électroniques sur certains avions peuvent être vulnérables au piratage.

Roberts a dit au FBI avoir découvert des vulnérabilités dans les systèmes de divertissement de bord des Boeing 737-800, 737-900 et 757-200 et de l'Airbus A-320.

Selon Wired, Roberts a émis bon nombres d'avertissements sur les vulnérabilités des systèmes de divertissement en vol pendant des années.

Source: APTN et Dailymail

Ci-dessous le chroniqueur Anthony Morel dans l'émission matinale de Jean Jaque Bourdin, revient sur l'exploit réalisé par l'expert en sécurité Chris Roberts.

Ci-dessous intervention de Chris Robert sur Foxnews.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sophie 17/07/2015 15:33

On se croirait vraiment dans un film ! Je n’aurais jamais cru que tout cela était possible… Jusqu’où ces pirates iront-ils ?

nicko 18/07/2015 18:31

Salut Sophie! En effet rien n’arrête les pirates, récemment un hacker a pris le contrôle du système de guidage de missile sol-air patriot de défense aérienne de l'armée Allemande posté a la frontière syrienne, selon les révélations du journal Spiegel. Ça devient très dangereux.