Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

#hack : La chine aurait piraté les systèmes météo Américain

13 Novembre 2014 , Rédigé par nicko Publié dans #informatique

Une série de piratages apparemment émanant de la Chine avec un éventuel soutien de l'Etat et visant les systèmes américains ont été mis en lumière après que le Système Météo des États-Unis a été piraté.

#hack : La chine aurait piraté les systèmes météo Américain

Le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a confirmé l'attaque mais n'a pas indiqué la source de la violation. Cependant, Dan Scandling, a déclaré que la Chine était à blâmer.

Frank Wolf, qui dirige le sous-comité de la Chambre des États-Unis et qui finance le NOAA, a également réprimendé l'agence pour ne pas avoir révéler l'infraction au public.

Au cours des dernières semaines, quatre sites Web de la NOAA ont été compromis, le porte-parole Scott Smullen a dit. Le « personnel de la NOAA a détecté les attaques, et la réponse d'incident a commencé immédiatement, » .

Le Washington Post, qui a rapporté en premier l'attaque, a dit que l'infraction initiale dater de septembre, mais les représentants gouvernementaux n'ont donné aucune indication du problème avant le 20 octobre.

La Chine n'a peut être pas essayé d'acquérir des données spécifiques dans les attaques mais elle pourrait avoir recherché une manière de voir dans les systèmes informatiques des États-Unis les parties non classifiées de la fonction gouvernementale américaine, a dit Edward Ferrara, un analyste de l'entreprise de recherches technologique Forrester.

Même si Obama a serré la main du président Chinois, une cyberguerre tacite continue entre les deux pays, a déclaré Ferrara.

"Fonctionnellement, nous sommes dans un esprit de détente avec les Chinois. Nous parlons avec eux et essayons de passer des accords avec eux, mais chacune des deux nations est visée par l'autre en arrière plan," a t-il dit , ajoutant que les Etats-Unis maintiennent la capacité de pénétrer le système chinois.

Les données des satellites météorologiques incluent des prévisions et les avertissements essentiels aux Américains et à l'économie américaine, a indiqué dans un email le météorologiste J. Marshall Shepherd de l'université de Géorgie.

"Le piratage chinois de notre système météo illustre qu'ils comprennent aussi la valeur de ces données et de l'information," a t-il dit. "Chaque coin de notre vie dépend des informations météo."

La NOAA a déclaré qu'elle a effectué une maintenance non planifiée pour atténuer les attaques, mais tous les services ont depuis été entièrement restaurée. L'agence n'a pas fournis de détails sur ce qui a été attaqué, si quelque chose a été subtilisé, si un logiciel malveillant a été lâché dans le système ou la durée de l'entretien après l'attaque.

"Ces effets ne nous ont pas empêchés de fournir des prévisions pour le public. L'enquête se poursuit avec les autorités compétentes, et nous ne pouvons pas en dire plus", a déclaré Smullen.

Les Chinois auraient juste mis à l'essai la défense américaine. Le météorologue Cliff messe de l'université de Washington a dit qu'il ne sait pas exactement ce que la Chine obtiendrait en piratant le réseau météorologique des États-Unis. Bien que la Chine possède des satellites météorologiques, elle utilise aussi des données américaines dans leurs prévisions, a t-il dit.

«La Chine utilise aussi les données des satellites météorologiques que nous avons," dit-il. "Ils saperait leur propre prévision météorologique si les données des satellites n''étaient pas disponible."

Le hack des satellites météo interviennent deux jours après que le Washington Post a rapporté que la Chine a peut-être été impliqué dans la cyberattaque sur le service Postal, citant des sources anonymes. USA TODAY n'a pas été en mesure de confirmer le rapport.

Source: USAtoday

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article