Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

FBI: Le directeur d'une entreprise qui vendait des spywares pour smartphone a été arrété au Royaume-uni

4 Octobre 2014 , Rédigé par nicko Publié dans #informatique

Le FBI a arrêté le PDG d'une entreprise basée au Royaume-Uni pour avoir
fait de la publicité et avoir vendu une application de logiciel espion
aux personnes qui soupçonnent que leur conjoint les
trompes.

FBI: Le directeur d'une entreprise qui vendait des spywares pour smartphone a été arrété au Royaume-uni
FBI: Le directeur d'une entreprise qui vendait des spywares pour smartphone a été arrété au Royaume-uni

Le logiciel espion pour smartphone, surnommé StealthGenie, surveille les appels téléphoniques des victimes, les messages texte, vidéos, e-mails et autres communications "sans être détecté" quand il est installé sur le téléphone de la cible, selon le ministère de la Justice.

Le chef de la direction d'un fabricant de logiciels espions pour mobile est un homme pakistanais de 31 ans Hammad Akbar, il a été arrêté le week-end dernier à Los Angeles pour la vente du logiciel espion StealthGenie et doit faire face à un certain nombre de charges fédérales maintenant.

Selon le Département américain de la Justice, Akbar exploite une entreprise appelée InvoCode, qui a vendu StealthGenie une application spyware en ligne qui peut intercepter des communications vers et à partir des téléphones mobiles, Apple, Google et BlackBerry.

Le plan d'affaires de l'entreprise pour le produit a mis l'accent sur "l'adultère du conjoint" ce marché, qui devrait constituer 65 pour cent des acheteurs de l'application StealthGenie.

«Selon nos études de marché, la grande majorité des ventes viendra de gens qui doutent de la fidélité de leurs partenaires et qui veulent garder un œil sur eux,"

Une fois installé sur le téléphone, il permet de surveiller les conversations lorsque elles ont lieu, il permet à l'acheteur d'appeler le téléphone et de l'activer à tout moment pour surveiller toutes les conversations environnantes dans un rayon de 15 pieds, et recueille les e-mails entrants et sortants de l'utilisateur, les messages SMS, messagerie vocale entrant, le carnet d'adresses, le calendrier, les photos, et les vidéos. Toutes ces fonctions sont activées, à l'insu de l'utilisateur du téléphone.

Les procureurs fédéraux ont dit que cette affaire est la première que le ministère américain de la Justice poursuit quelqu'un pour de la publicité et la vente d'applications de spyware pour terminaux mobiles qui cible les adultes.

«La vente de spyware n'est pas seulement répréhensible, c'est un crime», a déclaré le procureur général adjoint Leslie Caldwell, de la Division criminelle du ministère de la Justice dans un communiqué . "Des applications comme StealthGenie sont expressément conçus pour être utilisés par les harceleurs et des agresseurs domestiques qui veulent connaître tous les détails de la vie personnelle de leur victime - le tout à l'insu de la victime."

Akbar a été accusé de complot, de vente d'un dispositif d'interception clandestine, de publicité pour ce dispositif d'interception par la cour du district des États-Unis pour le District Est de la Virginie.

Source:thehackernews

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Adealis CBE 07/10/2014 12:12

Bonjour,
Ceci est une très bonne alternative qui réduira le taux de cybercriminalité que l'on fait face actuellement. Une bonne nouvelle pour le secteur du mobile, mais aussi et surtout pour le secteur de l'informatique en général. Une action que j’encourage vivement.