Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Faille informatique : des casinos allemands pillés par les joueurs

15 Avril 2014 , Rédigé par nicko

Une faille récemment découverte dans le logiciel qui anime certaines machines à sous dans des casinos Allemands a été exploitée pour permettre à des joueurs de remporter gros à tous les coups.

Faille informatique : des casinos allemands pillés par les joueurs

Avec le temps, les machines à sous des casinos se sont modernisées. Des rouleaux mécaniques assez complexes à l'entretien tout aussi problématique, les bandits manchots sont passés aux écrans et aux logiciels informatiques. Mais plus largement, ce sont de nombreux jeux de casino qui sont passés sur les écrans, quittant les tables et les croupiers pour se rendre disponibles en libre accès aux clients. Et avec ce changement viennent de nouveaux escrocs, spécialisés dans le piratage.

Pas toujours évident ainsi de repérer certains bugs dans les logiciels des machines à sous, du moins pas tant qu'il n'a été exploité massivement par quelques personnes, au détriment du casino, et c'est justement ce qui vient d'arriver en Allemagne.

La société Allemande Paul Gauselmann, l'un des plus grands fabricants de machines à sous du pays est aujourd'hui pointé du doigt dans une vaste opération de ce que les autorités présentent comme un simple pillage. Au cours d'une soirée du mois de février dernier, un large groupe de personnes parfaitement organisé aurait ainsi ciblé des machines du fabricant installées dans plusieurs casinos ( 100 000 machines au total) et présentant un bug logiciel.

Au cours d'une seule soirée, les machines auraient ainsi été exploitées pour délivrer plus de 10 millions d'euros au total, une somme que le fabricant devra très certainement rembourser aux exploitants. Ce sont les machines proposant le jeu de la roulette qui ont été ciblées, une combinaison de touches au bon moment permettant de toucher le jackpot, quel que soit le résultat du tirage. " Cette faille était impossible à déceler, même avec des programmes de simulation avancée " annonce Gauselmann.

Là ou l'enquête pourrait prendre un tournant, c'est que le fabricant venait tout juste de découvrir la faille, quelques jours à peine avant le "casse" organisé. Il se peut ainsi que des collaborateurs du fabricant entrés dans la confidence aient eux-mêmes organisé l'opération.

Source: generation-nt

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Adealis CBE 16/04/2014 14:03

Bonjour,
Suite à cette information, on constate combien la sécurité informatique est importante et aucune vulnérabilité ne doit être en aucun cas négligée, même si elle semble à priori être minime.
On en tirera des leçons.
Merci pour ce partage.