Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Back door : Microsoft va ouvrir son code aux gouvernements

3 Février 2014 , Rédigé par nicko

Pour rassurer les gouvernements et démontrer l'absence de back doors, Microsoft s’engage à leur permettre d’accéder, de manière « appropriée », à son code source. Un Centre de Transparence sera à cette fin ouvert à Bruxelles, mais pas avant la fin 2014.

 Back door : Microsoft va ouvrir son code aux gouvernements

Opération reconquête en cours. Les révélations autour de l’affaire PRISM ont suscité un climat de défiance à l’égard des géants américains du numérique, accusés de collaboration, à minima passive, avec les services de renseignement US.

Pour Microsoft, il s’agit donc de rétablir un climat de confiance propice aux affaires. Afin d’y parvenir, l’éditeur s’est engagé à des améliorations de la sécurité, notamment juridique, dans trois domaines : recours accru au chiffrement, protections légales des données clients et plus de transparence du code source.

Conditions d'accès au code source non-précisées


Sur ce dernier point, Microsoft annonce sur son blog la création d’ici la fin de l’année d’un centre international de transparence ou « international Transparency Center ». Implanté à Bruxelles, il devra permettre aux clients gouvernementaux de disposer d’une capacité accrue afin de passer en revue le code source des logiciels
de l’éditeur.

La finalité : les rassurer sur l’intégrité du code et l’absence de portes dérobées, c’est-à-dire des modifications du code source qui permettraient théoriquement à des tiers de pénétrer les SI des utilisateurs et/ou de collecter des données à leur insu.

Les conditions de cet accès aux sources de Microsoft restent toutefois encore à préciser. Microsoft ne s’engage pour le moment qu’à fournir aux gouvernements la « capacité appropriée » d’examiner son code source.

Par ailleurs, pour apporter la preuve de sa transparence au travers de ce Centre de Transparence, Microsoft prend son temps puisque cette démarche ne se matérialisera véritablement que dans 11 mois.

Source: zdnet

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article