Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Microsoft s'implique dans la fin du mot de passe

14 Décembre 2013 , Rédigé par nicko Publié dans #informatique

La firme de Redmond a rejoint l'alliance FIDO, qui regroupe différentes entreprises pour trouver une alternative aux mots de passe, considérés comme un maillon faible de la sécurité sur le web.

Microsoft s'implique dans la fin du mot de passe

Beaucoup de sociétés cherchent à en finir avec les mots de passe. En juillet 2012, une initiative baptisée FIDO (Fast Identity Online) a été créée. Elle a pour but de développer des spécifications de plug-ins pour les terminaux et les navigateurs afin qu'elles soient adoptées par l'ensemble de l'industrie. Parmi les membres de cette alliance, on compte Google, MasterCard, Lenovo, LG et Microsoft qui vient d'y faire son entrée.


Les logiciels et le matériel d'authentification sont nombreux avec différents clients et protocoles propriétaires. FIDO milite pour une standardisation des technologies d'authentification pour aboutir à une meilleure interopérabilité dans la biométrie, le PIN (Personnal Identification Number) et d'autres solutions secondaires. Les noms d'utilisateurs et les mots de passe sont souvent demandés pour les services en ligne, mais ils sont faciles à intercepter. Les experts en sécurité informatique ont depuis longtemps averti des faiblesses des mots de passe, notamment au sujet de leur simplicité et leur répétition. Le seul problème est que trouver une solution pour remplacer les mots de passe est un challenge difficile, car elle doit être efficace et simple pour les utilisateurs.


FIDO envisage d'installer un logiciel sur les ordinateurs qui utilisent le chiffrement à clé publique pour authentifier les utilisateurs. Tous les principaux navigateurs web seront supportés. L'accent est donc mis sur la sécurisation de l'accès aux applications via des navigateurs. L'alliance prévoit aussi des options d'authentification pour les smartphones Android et probablement sur les tablettes Windows et les terminaux Apple. L'alliance Fido devra proposer son protocole aux autorités de standardisation du web comme l'IETF (Internet Engineering Task Force) et le W3C (
World Wide Web Consortium)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article