Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Safeplug offre l’anonymat aux Internautes

27 Novembre 2013 , Rédigé par nicko

Source: atelier.net


Pour séduire le grand public, les solutions d’anonymat sur Internet élaborent des solutions sur mesure s’appuyant sur des réseaux de volo
ntaires.

Safeplug offre l’anonymat aux Internautes

Alors que Twitter vient de présenter sa riposte aux assauts répétés de la NSA et autres agences gouvernementales à travers le monde contre les données de ses utilisateurs. En adoptant notamment une nouvelle politique de cryptage des informations sur ses services, les initiatives visant à sécuriser l’utilisation d’Internet se multiplient. Une stratégie privilégiée et touchant directement à la source des données transmises vise à rendre anonyme la connexion Internet, rendant impossible l’analyse des données d’un utilisateur clairement identifié. Jusqu’à présent le principal logiciel rendant les flux anonymes, Tor, présentait de nombreuses lourdeurs rendant son utilisation délicate pour les particuliers. PogoPlug développeur de solutions cloud s’appuie sur la technologie de “mix network” utilisée par Tor pour proposer un produit de masse, SafePlug, intégrant des fonctionnalités de protection d’identité avec une prise en main rapide et flexible.

Un filtrage optimisé par la puissance des réseaux

Alors que Tor nécessitait le téléchargement de plusieurs logiciels ainsi qu’un nouveau navigateur sur chaque appareil utilisé, Safeplug se présente sous la forme d’un boitier pouvant être branché à n’importe quel terminal domestique immédiatement. Fonctionnant à la manière d’un proxy, il agit comme un intermédiaire entre les plateformes reliées au terminal et le web. Le traffic suit en effet une route indirecte, ce procédé dissimulant l’adresse IP aux services en ligne. Les données passent ainsi par trois « relais » animés par des volontaires et sont constamment encryptées, les rendant anonymes à chaque maillon de la chaine. L’entreprise compte déjà près de 4000 relais à travers le monde, l’efficacité du filtrage est fonction de cette flotte alors que plus de 3 millions d’internautes quotidiens utilisent ce réseau. Par ailleurs, Safeplug qui se veut comme « un produit de masse facile d’utilisation » selon Jed Putterman chef de produit chez PogoPlug, dispose d’un filtre à publicités pouvant être modéré par les utilisateurs. L’objectif principal de ce boitier est donc de protéger les adresse IP des utilisateurs et les différentes données annexes qui y sont généralement associées (localisation, comptes associés etc.).

Une offre personnalisée et flexible

Cependant l’offre développée avec le logiciel Thor fait face à de nombreux enjeux. En effet cette technologie entraine une baisse significative du trafic web. En conséquence Safeplug propose un service à la carte en permettant aux utilisateurs de déconnecter certains de leurs appareils nécessitant un haut débit comme les télévisions connectées ou les consoles de jeux en réseaux. Enfin comme le pointe Mehmet Gunes, professeur à l’Université du Nevada et spécialiste des outils d’automation, SafePlug ne constitue pas une panacée, les utilisateurs doivent également adapter leurs usages. Tor ne fait que brouiller le lien entre la source et la destination, mais les utilisateurs peuvent toujours laisser des traces en permanence via des plug-in Flash ou d’autres applications intégrées. L’utilisation de ce type d’accessoires va donc de pair avec une vigilance toujours renforcée au niveau des usages.

Source: atelier.net

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aliya 28/11/2013 22:06

http://mobile.francetvinfo.fr/societe/la-question-du-jour/etre-licencie-pour-port-du-voile-au-travail-vous-choque-t-il_468536.html
http://www.youtube.com/watch?v=aYCQLjBkBAs

Mobilisons nous :
Scandale France 3 : MODELE DE LETTRE pour le CSA ==> suite au comportement scandaleux de France 3 ce soir lors du journal de la nuit, un signalement au CSA s'impose ==> pour le rappel des faits, voir le statut juste en dessous sur ce mur.
La problématique n'est pas de savoir si activité inhabituelle il y a eu sur le site ou pas, mais surtout de dénoncer l'utilisation de ces sondages qui n'ont aucune valeur scientifique.
============
Modèle de lettre :
============
Mesdames, Messieurs,
Chaque jour, France 3 propose un sondage en ligne. Les résultats doivent en être annoncés le soir même dans le JT "Le Grand Soir 3". Victoire des bleus le 20/11, empreintes génétiques le 21/11, prélèvement de l'impôt le 25/11, prostitution le 26/11, et hier, un sondage en rapport avec la décision de la Cour d'appel de Paris sur le licenciement d'une salariée par la crèche Baby Loup.
La question était ainsi formulée : "Etre licencié pour port du voile au travail vous choque-t-il ?". Les résultats de ce sondage, en ligne à l'heure où je vous écris ce courriel sont qu'une majorité de votants, 83.1%, sont choqués par un tel licenciement.
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque les présentateurs du JT, Louis Laforge et Patricia Loison, annonçaient qu'ils ne donneraient pas le résultat dudit sondage parce qu'il y aurait eu une activité inhabituelle sur le site, Louis Laforge allant même jusqu'à parler de piratage.
Ces sondages sur internet sont régulièrement convoqués par les grandes rédactions françaises. Les statisticiens affirment pourtant qu'ils n'ont aucune valeur scientifique puisque l'échantillon de personnes qui y participent n'est pas significatif. Comment en effet savoir si les votants sont représentatifs de la population française? Et pourtant, régulièrement, ces sondages sont présentés dans nombre de débats, sans qu'aucune distance ne soit prise avec la méthodologie utilisée.
Ce soir, France 3 a estimé que le résultat de ce sondage devait être censuré. La rédaction estimerait donc que la société française ne pourrait se choquer d'un tel licenciement. Que doit-on en conclure? Comment réagir face à cela? Est-il normal que régulièrement des sondages, encore une fois sans aucune valeur scientifique, soient convoqués par les éditorialistes pour justifier leurs écrits, et que les résultats de ces mêmes sondages soient censurés lorsque les résultats qui en découlent sont en contradiction avec ce que l'on voudrait leur faire dire?
Le métier de journaliste est trop important pour que certains le dévoie. Ces sondages régulièrement présentés ne sont-ils pas une insulte au sérieux avec lequel doit être pratiqué ce noble métier? La déontologie exige de la rigueur intellectuelle, scientifique, et une objectivité de traitement des phénomènes qui traversent notre société. J'en appelle donc à votre sagesse pour rappeler à France 3 en particulier, et à ceux qu'il est convenu d'appeler les grands médias en général, que le métier de journaliste ne saurait être dévoyé au profit de la volonté de certains de stigmatiser une partie de nos concitoyens.
La rigueur journalistique n'est pas une option, surtout lorsqu'il s'agit d'analyser le phénomène du vivre ensemble qui est régulièrement menacé dans notre pays, la ministre de la Justice en ayant fait les frais encore récemment.
Je vous remercie, chers membres, pour l'attention que vous porterez à ma requête.
============
Vous pouvez contacter les membres du CSA aux adresses mails suivantes (un simple copié collé et le mail est envoyé :-)) :
============
olivier.schrameck@csa.fr, nicolas.about @csa.fr, sylvie.pierre-brossolette@csa.fr, emmanuel.gabla@csa.fr, patrice.gelinet@csa.fr, memona.hintermann-affejee@csa.fr, christine.kelly@csa.fr, françoise.laborde @csa.fr, francine.mariani-ducray@csa.fr, jean-baptiste.gourdin@csa.fr, marc.el-nouchi@csa.fr
============
Signalez également ce comportement sur la page ci-dessous :
============
Votre message concerne (*) : Emission TV
Nom du média : France 3
Date de l'émission : 28/11/2013
Horaire de l'émission : 22h50
Titre de l'émission : Grand Soir 3
http://www.csa.fr/S.../Formulaire-pour-signaler-un-programme
www.csa.fr