Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Les Anonymous indonésiens attaquent le Web australien

22 Novembre 2013 , Rédigé par nicko

Les Anonymous indonésiens attaquent le Web australien

Tant que l'Australie ne présentera pas ses excuses à l'Indonésie pour l'avoir espionné, les Anonymous continueront de pirater des sites Web australiens ont-ils déclaré.





Les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage entre les différentes nations continuent de faire des vagues. Elles ont créées de sérieuses tensions entre l’Australie et l’Indonésie, la première ayant espionné la seconde, selon des documents fournis par l'ancien consultant de la NSA. Ces relations tendues ne vont pas s’améliorer après le piratage des sites Internet de la police fédérale et de la banque centrale australiennes par un Indonésien qui réclame, indique la presse australienne ce 21 novembre 2013, les excuses de Canberra.

La police a qualifié d'« irresponsables » ces actes de piratage et souligné qu'il ne s'agissait pas d'« activités innocentes » et qu'elles pouvaient avoir « des conséquences sérieuses pour ceux qui les ont commises, telles que des condamnations et de la prison ».

Le site de la police fédérale, qui ne contient pas d'informations confidentielles, était en panne ce jeudi matin, a indiqué la police, alors qu'il fonctionnait parfaitement hier. Celui de la banque centrale du pays a également été visé par une attaque par déni de service depuis mardi minuit, a indiqué un porte-parole de l'institution. Mais un système de protection garantit sa bonne marche, même s'il fonctionne plus lentement que d'habitude
.

Les Anonymous ont déjà attaqué au début du mois novembre

Ces attaques surviennent en pleine crise diplomatique entre Canberra et Jakarta, après des allégations selon lesquelles l'Australie a écouté le téléphone du président indonésien et placé plusieurs de ses proches sous surveillance. Jakarta a cette semaine rappelé son ambassadeur à Canberra et annoncé qu'il « rétrogradait » ses relations avec l'Australie. L'Indonésie a également annoncé la suspension de sa coopération avec son voisin dans la lutte contre le trafic de boat-people, cette collaboration étant un maillon essentiel dans la relation entre les deux pays.

Un membre du groupe de pirates informatiques Anonymous Indonesia, utilisant le mot-dièse #IndonesianCyberArmy, a revendiqué ces attaques informatiques. La télévision et radio nationale, Australian Broadcasting Corporation (ABC), a contacté le pirate qui a déclaré avoir agi « en raison de l'espionnage conduit par l'Australie ». Il a ciblé la police et la banque centrale car il estime que ce sont « les deux sites les plus importants d'institutions publiques » dans le pays. « Nous frapperons de nouveau (à moins que) l'Australie s'excuse auprès du peuple indonésien », a-t-il ajouté.


Au début du mois de novembre, des hackers liés aux Anonymous avaient déjà attaqué plus d’une centaine de sites de petites entreprises australiennes, toujours pour protester contre l’implication de l’Australie dans l’espionnage de l’Indonésie.

Source: 01net

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article