Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
quoideneuf1.over-blog.com

Affaire NSA : est-il trop tard pour protéger sa vie privée en ligne ?

30 Novembre 2013 , Rédigé par nicko Publié dans #informatique

Source: actualites.softonic

Après 2013 la vie privée en ligne ne sera plus jamais la même. Que se passe-t-il en ce moment avec les données personnelles ?

Affaire NSA : est-il trop tard pour protéger sa vie privée en ligne ?

Après 2013 la vie privée en ligne ne sera plus jamais la même. Que se passe-t-il en ce moment avec les données personnelles ? Et pourquoi prennent-elles autant d'importance pour tout le monde ?

Début octobre, les géants Facebook, Apple, Microsft, Google et quelques autres grandes entreprises du net sont passées devant le juge. Cette entente inhabituelle, qui réunit des concurrents directs, a intenté un gigantesque procès au gouvernement américain. Là encore, c'est une initiative inhabituelle, mais le mot semble récurrent à la lumière des événements de 2013.

Edward Snowden, un ancien collaborateur de la CIA embauché par la National Security Agency, a permis la fuite 200.000 documents secrets sur les méthodes d'espionnage du gouvernement américain. Les révélations étaient édifiantes, mais le public s'est désintéressé de l'affaire tout aussi vite. La vie privée en ligne, c'est un concept que l'on attribue aux criminels, aux personnes qui ont des choses à cacher. À moins que... ?

Information en ligne : grâce aux mots de passe, tout est sous contrôle

Les implications de la collecte d'informations personnelles à grande échelle sont faciles à comprendre. Toute personne mettant en ligne des informations devrait présumer que d'autres individus ont accès à ces données, et que ce ne sont pas seulement les développeurs de programmes. Dans le cas de Google, les implications peuvent être énormes : avec un compte Google, vous donnez accès à Gmail, Google Maps, Google+, YouTube, des données mobiles via Android et le Google Play Store, et même des données financières à partir de votre Google Wallet.

Affaire NSA : est-il trop tard pour protéger sa vie privée en ligne ?

L'entreprise a donc un accès direct à vos destinataires, vos centres d'intérêt, votre localisation, votre calendrier, vos vidéos, vos finances, etc. Cela facilité la vie au client, mais que faire si ces informations arrivent dans des mains mal intentionnées, que ce soit de manière légale of illégale ? Big Brother ne fait pas que vous regarder : il sait désormais où vous allez, ce que vous allez faire et quels programmes vous utilisez.

La transparence est-elle la solution ?

La Loi sur la transparence de la surveillance 2013 stipule que les utilisateurs d'Internet doivent savoir quelles sont les informations que l'on collecte à leur sujet. Des entreprises comme Google supportent les propositions de ce type majoritairement parce qu'elles éclairent les utilisateurs. Google indique que les pratiques actuelles entravent la croissance économique des entreprises. Le géant américain soutient également que la liberté des utilisateurs n'est pas respectée. Un avocat du gouvernement américain déclare que la transparence souhaitée aurait un impact plus important sur la vie privée des utilisateurs que la collecte actuelle de données des agences telles que la NSA.

Lors d'une conférence FTC, le collaborateur de Google, Vint Cerf a abordé le développement de la vie privée en ligne. Le internet evangelist de l'entreprise déclare que la vie privée est une anomalie. Il compare Internet au fait de grandir dans un petit village : il y a toujours quelqu'un qui vous observe, quelqu'un qui sait tout et quelqu'un qui va en parler. Selon lui, la vie privée n'existe qu'en ligne : la technologie n'empêche pas la vie privée, au contraire, c'est elle qui lui a permis d'exister. Cerf ajoute encore qu'il va devenir de plus en plus difficile de maintenir cette (in)visibilité en ligne à cette époque de croissance technologique.

La vie privée en 2014

Les évolutions constatées en 2013 ne sont pas une raison pour paniquer : les gouvernements s'intéressent rarement aux conversations des citoyens. Il est toutefois très inquiétant que de plus en plus d'informations considérées comme personnelles soient visibles par d'autres personnes. Les utilisateurs informés se tournent de plus en plus souvent vers des services anonymes comme Dark Mail ou le moteur de recherche DuckDuckGo.

Yahoo a promis à ses utilisateurs de continuer à chiffrer ses données en 2014 après une attaque illégale de ses centres de données. Mais en même temps, de plus en plus de personnes sont liées à des services comme Facebook, Google et Microsoft et leur confient les clefs de leur vie privée. Et si on tire à boulet rouge sur la NSA, nos services de renseignements européens et français ne semblent pas non plus très transparents sur leurs pratiques. Du coup, vu la dimension que prend cette surveillance généralisée, le citoyen peut-il encore prétendre pouvoir préserver sa vie privée en ligne?

Softonic va continuer à vous informer sur les développements de la Loi sur la transparence de la surveillance 2013 et de la NSA.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article